Les assureurs vont entrer en contact avec les clients des secteurs les plus touchés

Les assureurs vont entrer en contact avec les clients des secteurs les plus touchés

Les entreprises et les indépendants actifs dans des secteurs comme l’horeca, l’événementiel, les métiers de contact, la culture ainsi que les salles de sport et de fitness sont aujourd’hui les plus lourdement touchés par la crise. En vue d’un accompagnement dans la reprise progressive de leurs activités, les entreprises d'assurances vont approcher individuellement et de manière proactive tous ces clients afin de mieux identifier leurs besoins et apporter des solutions.

Depuis le début de la crise sanitaire, les assureurs ont instauré plusieurs mesures destinées à soutenir les entreprises, les indépendants et leurs familles en difficulté. Ce soutien a lieu par le biais de mesures sectorielles comme le report de paiements, la possibilité de suspendre partiellement ou intégralement le paiement de la prime et la protection des travailleurs en chômage temporaire, mais aussi au travers d’un accompagnement individuel par l’entremise des entreprises d’assurances et des intermédiaires.  

Ces mesures de soutien resteront en vigueur aussi longtemps que durera la crise.

En outre, les secteurs les plus durement touchés pourront compter aussi dans les prochaines semaines sur un courrier individuel de leur assureur habituel, et ce en vue d’un accompagnement dans le cadre de la reprise de leurs activités.  

L’objectif est de proposer au client :

  • de revoir les couvertures de ses assurances « non-vie » en cours telles que auto, incendie, responsabilité civile, accidents du travail... et de les adapter s’il s’avérait que ces risques aient diminué de manière sensible et durable,
  • d'établir un plan de paiement pour les primes d’assurance pour lesquelles un report de paiement a été accordé dans le cadre des mesures de soutien existantes,
  • de passer en revue toutes les mesures afférentes à des contrats d’assurance afin de reprendre les activités dans les meilleures conditions possibles et de faire face à d'éventuels problèmes de liquidité au cours des premiers mois qui suivent la reprise des activités.

Hein Lannoy, CEO d’Assuralia : « Le secteur a un rôle sociétal à jouer. Depuis le début de la crise, nous mettons un point d’honneur à fournir la meilleure assistance possible et à informer correctement les clients. En les approchant individuellement, nous espérons identifier mieux encore les difficultés et besoins éventuels et accompagner de manière optimale les secteurs les plus touchés dans un nouveau départ.

Pour les entreprises d’assurances qui travaillent avec des intermédiaires, le contact avec l'assuré se fera en étroite concertation avec ces derniers. Les entreprises qui sont actives dans d’autres secteurs et qui font face également à des questions ou des problèmes financiers lors de la reprise de leurs activités pourront bien entendu compter également sur les conseils et l’aide de leur assureur ou de leur intermédiaire pour rechercher des solutions adaptées à leurs besoins spécifiques.

 

A propos d'Assuralia

Assuralia est l’union professionnelle des entreprises d'assurances et représente la quasi-totalité des compagnies d'assurances belges et étrangères qui opèrent sur le marché belge.

En termes de volume des primes, Assuralia représente pas moins de 99 % de l’encaissement en assurance non-vie et un peu moins en assurance vie.

Assuralia défend les intérêts de ses membres, les entreprises d'assurances. A cette fin, cinq missions de service ont été fixées.

Assuralia
Maison de l' Assurance
Square de Meeûs 29
1000 Bruxelles